Les violences sexuelles

Une violence sexuelle, c’est quoi?

Une violence sexuelle, c’est un acte sexuel, avec ou sans contact physique, commis par une personne sur une autre contre la volonté de celle-ci (sans son consentement). Elle n’est jamais acceptable et si ça t’est arrivé, sache que ce n’est jamais de ta faute.

Une violence sexuelle, c’est quand quelqu’un transgresse nos limites intimes, nous oblige à faire quelque chose que l’on ne veut pas faire. La violence sexuelle n’a rien à voir avec la sexualité: c’est un acte de violence commis par une personne qui exerce son pouvoir sur une autre. Personne ne demande jamais à se faire agresser.

La violence sexuelle implique le recours à la violence, à la menace, à l’abus de pouvoir, ou encore à la manipulation, au contrôle ou au chantage.

Quelques exemples de violences sexuelles

👉 le harcèlement sexuel

👉 l’exhibitionnisme

👉 le voyeurisme (observer quelqu’un dans sa nudité, sans son consentement)

👉 envoyer des sextos à quelqu’un sans son consentement

👉 l’incitation à des contacts sexuels non désirés

👉 frotter ses parties génitales sur un(e) inconnu(e)

👉 les attouchements de nature sexuelle non désirés ou forcés, y compris les baisers et le tâtonnement

👉 une relation sexuelle entre une personne en position d’autorité (un entraîneur, un enseignant, un membre de la famille, etc) et un(e) mineur(e)

👉 l’exploitation sexuelle

👉 la pédophilie

👉 l’inceste

👉 le viol: forcer quelqu’un à avoir une relation anale, orale ou vaginale sans que cette personne y ait consenti

En fait, si une personne commet un acte sexuel sans ton consentement, c’est une forme de violence sexuelle.

Tu n’as absolument rien à te reprocher et tu n’as aucune raison d’avoir honte. N’hésite pas à aller en parler à des personnes de confiance et à un(e) professionnel(le) de santé, même si tu n’es pas sûr(e) que ce que tu as vécu est une agression sexuelle. Il y a des gens qui sont là pour t’aider et te soutenir.

Mythes sur les violences sexuelles

Le consentement

La séparation des parents

Le deuil

Les conflits avec les parents

Les ruptures

L’estime de soi

L’image corporelle

La jalousie

L’orientation sexuelle et l’identité de genre

Le harcèlement scolaire