Les ruptures

Les ruptures, c’est différent pour chaque personne.

Parfois, c’est un soulagement. D’autres fois, c’est très douloureux. Quand une rupture fait mal, on peut avoir l’impression que ça n’ira jamais mieux. En réalité, sache que si tu es en train de vivre un chagrin d’amour, avec le temps ça ira mieux.

Si tu es en train de vivre une rupture, c’est possible que tes émotions fluctuent : à un moment, ça va, et quelques heures plus tard, ça va plus du tout. En plus, les réseaux sociaux n’aident pas : tu peux te retrouver en train de regarder les photos de ton ex ou de  leur nouveau(elle) copin(e) pendant des heures.

Casser, c’est souvent un choc, et c’est normal que plein de choses se déclenchent dans ta tête et ton corps. Tu peux, par exemple :

🔹 te sentir fatigué(e)

🔹 avoir du mal à te concentrer

🔹 manger plus ou moins qu’avant

🔹 dormir plus ou moins qu’avant

🔹 ressentir de la peur, de l’abandon, de la tristesse

🔹 ne plus avoir d’énergie ou de motivation

Une rupture, c’est un deuil :

Ça veut dire que tu dois faire une croix sur beaucoup de choses qui étaient importantes pour toi. Par exemple, les amis de ton ex, vos projets communs ou vos habitudes. Dire adieu à ces choses-là peut être très douloureux, mais sache qu’avec le temps, tu pourras t’en remettre. 

Quelques trucs pour vivre ton chagrin d’amour plus facilement :

🔹 Fais des activités que tu aimes, par exemple, vois des amis, fais du sport, joue de la musique, cuisine, va au cinéma

🔹 Ressens pleinement tes émotions : même si ça peut faire peur de vivre de la tristesse, n’essaye pas d’enfouir tes émotions car elle reviendront encore plus fort

🔹 Quand tu te sens particulièrement triste, distrais-toi : appelle un(e) ami(e), regarde un film/une série

🔹 Entoure-toi et parle-en : tes parents et tes ami(e)s peuvent t’aider à traverser cette épreuve

🔹 Sois patient(e) : avec le temps, ta douleur diminuera de plus en plus

Les ruptures amoureuses peuvent être très difficiles à vivre et peuvent parfois mener à la perte de l’estime de soi, à la dépression et aux idées suicidaires. Surtout, n’hésite pas à parler de ce que tu ressens à un(e) adulte de confiance et/ou à un(e) professionnel(le) de santé. Ça peut aller mieux ! 😊

 

La séparation des parents

Le deuil

Les conflits avec les parents

L’estime de soi

L’image corporelle

La jalousie

Les violences sexuelles

L’orientation sexuelle et l’identité de genre

Le harcèlement scolaire