C’est quoi, la colère ?

La colère, c’est une réaction de protection. En général, la colère se manifeste quand quelque chose qui est important pour nous est menacé, qu’on vit une frustration ou quand on fait face à une injustice. Elle cache aussi souvent de la tristesse, de la déception ou de la peur. Par exemple, si tu as une mauvaise note alors que tu as beaucoup travaillé pour un contrôle, tu peux avoir l’impression que c’est injuste, et être en colère à cause de ça. Derrière cette colère, il peut aussi y avoir une déception si tu as l’impression d’avoir travaillé pour rien.

La colère a souvent une mauvaise réputation, parce qu’elle peut nous faire réagir de manière agressive, mais elle est en fait très importante. C’est tout à fait normal d’être parfois en colère. L’important, c’est de pouvoir exprimer sa colère sans se laisser complètement submerger.

Les sensations de la colère

👉 l’agitation

👉 la crispation

👉 les poings qui se serrent

👉 le corps qui chauffe

👉 l’envie de crier, de taper quelque chose

👉 le visage qui devient rouge

👉 l’accélération de la respiration

L’utilité de la colère

 

La colère est très utile. Elle peut nous indiquer qu’on perçoit quelque chose d’injuste, de frustrant ou de blessant. Elle peut nous pousser à résoudre un conflit, à changer certains aspects de notre vie qui ne nous conviennent pas et à faire connaître nos limites. La colère nous permet d’exprimer nos besoins et de communiquer avec notre entourage.

C’est important d’observer ce qui te met en colère et d’essayer de prendre du recul sur la situation qui t’énerve. Il ne faut pas que tu hésites à en parler. C’est important que tu exprimes ce qui te met en colère et que tu poses tes limites quand tu en as besoin, sans pour autant être violent. La plupart du temps, si tu arrives à exprimer ta colère dès qu’elle commence à monter, elle ne te submergera pas.

Boîte à outils

Conseils pour gérer la colère
LES CONSEILS

La tristesse

La joie

La peur

La surprise

Le dégoût

La honte